Collection yiddish.minibilingues

Trois premiers titres pour une nouvelle collection de poche bilingue yiddish-français.

Un Manteau de prince de Yosl Birshteyn, Ma Première histoire d’amour de Moyshe Nadir, et Des Volailles et des hommes de Sholem-Aleykhem  : quatre nouvelles, trois ouvrages, pour commencer une nouvelle collection bilingue yiddish–français dans laquelle sont publiés des textes courts, nouvelles ou récits inédits en français. Le texte yiddish et le texte français étant en vis-à-vis.

Minibilingue_Birshteyn_manteauTitre : Un manteau de prince
Auteur : Yosl Birshteyn
Traducteur : Batia Baum
Année : 2015
Nombre de pages : 67
ISBN : 979-10-91238-05-2
Prix TTC : 5 Euros

Commander en ligne et payer par Paypal

 

 

Minibilingue_Nadir_Première_hist_amourTitre : Ma première histoire d’amour
Auteur : Moyshe Nadir
Traducteur : Évelyne Grumberg
Année : 2015
Nombre de pages : 63
ISBN : 979-10-91238-04-5
Prix TTC : 5 Euros

Commander en ligne et payer par Paypal

 

 

Titre : Des volailles et des hommes
Auteur : Sholem-Aleykhem
Traducteur du yiddish : Nadia Déhan-Rotschild
Editions : Bibliothèque Medem
Date de parution : octobre 2016
Nombre de pages : 105
ISBN : ISBN 979-10-91238-09-0
Prix TTC : 5 €

Commander en ligne et payer par Paypal

 

Yosl Birshteyn

Yosl Birshteyn

Yosl Birshteyn (1920–2003)

Né en Pologne, Yosl Birshteyn fait ses débuts littéraires à 17 ans. En 1939, il émigre en Australie, puis vit en Israël à partir de 1949 jusqu’à sa mort. Auteur de poèmes et de récits, Yosl Birshteyn excelle dans l’art de la nouvelle. Il évoque le quotidien avec sensibilité, loin de toute banalité, et campe une situation en quelques traits, observant ses personnages avec acuité et tendresse, dans la lignée d’un Sholem-Aleykhem. Drôlerie et absence de pathos caractérisent Un Manteau de prince où ledit manteau, passant de main en main, nous fait voyager dans l’histoire d’une famille juive bien loin d’être princière.

 

Moyshe Nadir

Moyshe Nadir

Moyshe Nadir (1885–1943)

Né à Nareyev en Galicie (à l’époque Autriche-Hongrie), Moyshe Nadir a 13 ans quand il émigre à New York en 1898. Journaliste et écrivain, il demeurera toute sa vie un non-conformiste dans l’âme. De ses œuvres (nouvelles, critiques, pièces et poèmes) émanent un charme irrésistible, entre humour ravageur et romantisme, entre provocation et mélancolie, qui séduit sans réserve ses contemporains.

Dans la nouvelle Ma première histoire d’amour, un jeune garçon est amoureux. Mais comment avoir une histoire d’amour quand on ignore ce que c’est ? Caractéristique du style piquant et poétique de l’auteur, cette histoire est une bonne introduction à un écrivain qu’il faut redécouvrir.

Pourquoi cette collection ?

Un public francophone de plus en plus large apprend le yiddish et s’intéresse à la littérature yiddish. Chaque année, plus de 150 personnes (adultes et enfants) s’inscrivent pour suivre des cours à la Maison de la culture yiddish.

« Je voudrais lire en yiddish, mais je ne sais pas quoi lire. »

Combien de fois avons-nous entendu cette phrase à la sortie d’un cours ou à la cafétéria ! Bien sûr les bibliotécaires ou les professeurs ont toujours la réponse. Dans les réserves de la bibliothèque Medem, des centaines d’œuvres écrites en yiddish attendent d’être découvertes ou redécouvertes ! Mais un volume de 250 pages est souvent intimidant…

Nous souhaitons mettre à la disposition des apprentis lecteurs des textes complets, attrayants et courts (entre 30 et 50 pages de texte yiddish), à lire sans difficulté dans la langue originale. Mais nous avons aussi à cœur de faire découvrir aux francophones, dans des traductions de qualité en vis-à-vis avec le texte yiddish des auteurs de talent et souvent méconnus. Trop peu de gens encore savent que la littérature yiddish ne se résume pas aux œuvres du prix Nobel Isaac Bashevis Singer ou au Violon sur le toit (originellement Tevye le laitier, de Sholem-Aleykhem). Qui sait, par exemple, que Joan Baez n’est pas l’auteur de la célèbre chanson Dona dona mais un certain Aaron Zeitlin (1898–1973), l’un des plus grands auteurs yiddish ?

 

Qui sommes-nous ?

La Maison de la culture yiddish – Bibliothèque Medem (Paris) est un lieu privilégié où l’on vient du monde entier pour suivre des cours de yiddish tous niveaux et baigner dans une culture vivante, désormais fragile mais qui nous est si précieuse. Cette riche culture, les animateurs de la Maison s’attachent chaque jour à la transmettre et à la diffuser, et en particulier à faire reconnaître la valeur de la littérature yiddish.

Au cœur de la Maison de la culture yiddish, la Bibliothèque Medem est la plus grande bibliothèque yiddish d’Europe où chercheurs et lecteurs trouvent aussi des ouvrages en français, anglais, allemand, hébreu, polonais, ou russe.

Depuis 1998, la Bibliothèque Medem est aussi une maison d’édition qui s’est construit une réputation d’excellence dans le domaine yiddish : elle veille à l’exactitude des traductions françaises comme à leurs qualités littéraires, elle établit avec rigueur les textes yiddish, aussi bien que les ouvrages pédagogiques et les dictionnaires.

Notre équipe

Notre équipe se compose de quatre membres qui ont une longue expérience de l’édition de textes yiddish ou traduits du yiddish. Présidente de la commission Édition à la Maison de la culture yiddish depuis 2005, Evelyne Grumberg est responsable des projets aux éditions Bibliothèque Medem (Maison de la culture yiddish). Elle a notamment assuré l’édition bilingue du Chant du peuple juif assassiné de Yitskhok Katzenelson, et d’Aquarium vert d’Avrom Sutzkever. Elle est également traductrice (Archives clandestines du ghetto de Varsovie, Fayard/BDIC, Sans feu ni lieu – Carnets d’errance 1941-1945, éditions du Cerf). Yitskhok Niborski, professeur de yiddish à l’INALCO et à la Maison de la culture yiddish, écrivain, est l’auteur de deux dictionnaires de référence (Dictionnaire yiddish-français et Dictionnaire des mots d’origine hébraïque et araméenne dans la langue yiddish). Natalia Krynicka, enseignante de yiddish à la Sorbonne et à la Maison de la culture yiddish, est la bibliothécaire en chef de la bibliothèque Medem. Tous deux sont régulièrement sollicités en Europe, en Israël et aux États-Unis pour des cours, conférences et séminaires dans les universités. Annick Prime-Margules, professeur de yiddish, auteur de deux méthodes d’apprentissage de la langue yiddish pour enfants, co-auteur de la méthode Assimil pour le yiddish, est également directrice artistique à la Maison de la culture yiddish. Directeur de la Maison de la culture yiddish, Tal Hever-Chybowski est professeur de yiddish et d’hébreu, chercheur en philologie et littérature yiddish, et en histoire juive. Il est aussi le fondateur et rédacteur en chef de la revue d’hébreu diasporique Mikan ve’eylakh.

 

Nos publications

IMG_0070Les éditions Bibliothèque Medem ont publié une vingtaine d’ouvrages depuis leur création en 1998 :

  • des dictionnaires qui font désormais référence, comme le Dictionnaire yiddish – français, le Dictionnaire des mots d’origine hébraïque et araméenne, et un Dictionnaire français – yiddish ;
  • des ouvrages pédagogiques (méthodes d’apprentissage de la langue pour adultes et enfants ;
  • les Actes du colloque « Yiddish ? Yiddish ! La culture yiddish aujourd’hui » (édition bilingue yiddish – français) qui a eu lieu au musée d’Art et d’Histoire du judaïsme (Paris) en 2000 ;
  • deux recueils de chansons yiddish bilingues (yiddish – français) et trilingues (yiddish – français – anglais ) avec translittération en lettres latines et partitions ;
  • quatre catalogues d’expositions organisées par la Maison de la culture yiddish (L’Éclat des crépuscules – Oser Warszawski, un écrivain entre chien et loup, 400 ans de livres yiddish, Utopies du yiddish, Avrom Sutzkever, poète et héros du XXe siècle) ;
  • des ouvrages littéraires en traduction française ( Est/Ouest. Déracinés de Wolf Wieviorka, À la croisée des chemins de Dovid Umru, La Haridelle de Mendele Moykher-Sforim.
  • des ouvrages littéraires en édition bilingue yiddish – français (Un Bonjour du pays natal de Miryam Ulinover, Le Chant du peuple juif assassiné de Yitskhok Katzenelson, Aquarium vert d’Avrom Sutzkever, La Nuit sur le vieux marché de Yitskhok-Leybush Peretz).

Notre catalogue figure sur notre site.

 

Mots-clés: ,

1 comment

Trackback e pingback

  1. 5.11 Fête des yiddish.minibilingues | Maison de la culture yiddish
    […] Voir la page de la collection yiddish.minibilingues […]
Cheap UGG Clearance Ugg Boots Clearance Ugg Boots Clearance Sale Ugg Boots Clearance Outlet Ugg Boots Clearance Sale Outlet UGG Boots Sale Clearance Cheap Clearance UGG Boots